lundi 17 septembre 2007

Mariage irréel

Il faisait 25 degrés ce week-end en Normandie. Nous étions allées là-bas pour assister à un mariage ; mais comme il y avait un nombre non négligeable d'invités, nous fûmes refoulés de la mairie de Blonville-sur-Mer, faute de place...

On ne peut donc être sûr que Marc et Sarah sont réellement devenus des époux légitimes. Une chose, par contre, est certaine : le champagne Pierre Gimonnet Brut 1er Cru "Cuis" est une merveille d'élégance.

Et donc, sur la pelouse radieuse du Manoir des Hautes-Terres, nous avons siroté à l'envi ce pétillant breuvage, fait de fleurs blanches et de levure, de pommes. La conversation, soudain, pétillait aussi. Et la nuit tombant, nous avons abandonné à contre-cœur nos coupes hédonistes pour entrer et nous mettre à table, tout sagement... mais avec un petit sourire en coin...

3 commentaires:

pisto a dit…

J'aime les Champagnes de Pierre Gimonnet. Cuis Premier Cru est le vin basique du Maison et Je l'aime plus avec un an de bouteille.

Lundi matin j'ai un rendez-vous chez Gimonnet pour déguster la gamme!!!

Amicalement,

pisto (Espagne, excusez-moi pour mon Français).

Sharon a dit…

Bravo - et je vous incite à reposter un commentaire ici avec vos impressions !

pisto a dit…

La visite à Gimonnet a été grande. Fleuron 2002 a été mon favori de la degustation. En outre, une cuvée très intéressant appelée Paradoxe, avec du pinot noir d'Ay et le Chardonnay de Cote des Blancs.