jeudi 6 décembre 2007

Le vin coule plus librement que l'encre...

Je n'ai pas posté depuis trois semaines... Ce n'est pas faute de boire ; plutôt faute de temps ! Comme c'est frustrant.

J'ai pu faire des dégustations mirifiques, dont un Grand Tasting parisien où je fus bluffée par un simple bourgogne blanc vieilles vignes 2001 du Château de la Tour (remarquez, leur Clos de Vougeot n'est pas mal non plus...), un marathon champagnesque où le Krug a fini par décrocher toutes mes sympathies, sans parler d'un somptueux Bollinger Grande Année 1999, et ensuite (eh oui !) un dîner de l'Académie des vins anciens, sous l'égide du bienveillant et très verveux François Audouze, où, ma foi, un Pommard 1923 (producteur inconnu) a séduit mon palais et mon âme.

Hier dans la nuit, j'ai rêvé d'Anselme Selosse. Et ce qui est chouette, c'est que samedi je vais pouvoir regoûter ses vins, lors d'une... oui, une nouvelle dégustation.

A suivre...

P.-S. J'ai parlé à la radio hier matin ! et Alexandre Boussageon a fait un topo génialissime sur ce blog.

2 commentaires:

Bert a dit…

Et depuis ce passage à la radio, je suis fan du blog de Sharon.

Sharon a dit…

Merci ! Et bonne lecture.